Broncos De Denver — Wikipédia

Pour les articles homonymes, voir Broncos.

Les Broncos Denver Broncos target=”_blank”>Denver Broncos href=”https://www.lsnconecall.com/product-category/posters/” target=”_blank”>DDenver Broncos enver Broncos de DDenver Broncos enver (Denver Broncos en anglais) sont une franchise professionnelle de football américain Denver Broncos Denver Broncos Denver Broncos au sein de los angeles National Football League (NFL), basée à Denver dans l’État du Colorado aux États-Unis.

Fondée en 1959 par Bob Howsam, l.a. franchise devient membre en 1960 de l’American Football League (AFL), nouvelle ligue créée dans le however de concurrencer le monopole de la NFL. Elle évolue au sein de l’AFL depuis sa création jusqu’à l.a. fusion des deux ligues en 1970. Elle est alors intégrée, comme les autres membres de l’AFL, au sein de los angeles NFL. Les Broncos sont membres de l.a. department ouest de l’American Football Conference (AFC West )[Note 1].

Les Broncos remportent, notamment grâce aux quarterbacks John Elway et Peyton Manning, trois Super Bowl (en 1997, 1998 et 2016) en huit participations. Cette overall performance fait des Broncos l’une des sept franchises de la NFL à avoir gagné consécutivement deux Super Bowl[Note 2]. Ils remportent également le titre de champion de division à 15 reprises et participent 22 fois aux séries éliminatoires (play-offs).

Depuis sa création et jusqu’en 2001, l’équipe dispute ses matchs au Mile High Stadium. Dès l.a. saison 2001, ils jouent au sein de l’Empower Field at Mile High (anciennement dénommé Invesco Field) à Denver[Note 3].

La franchise appartient à Pat Bowlen depuis 1984 et est entraînée par John Fox depuis la réorganisation de l’équipe dirigeante en 2011. Après six ans d’éclipse, les Broncos reviennent sur le devant de los angeles scène lors de los angeles saison 2011, remportant leur 11e titre de champion de division et accédant aux séries éliminatoires pour l.a. première fois depuis 2005, grâce en particulier à leur nouveau quarterback Tim Tebow qui était à l’époque devenu un phénomène médiatique majeur de l’actualité sportive américaine. Néanmoins, en 2012, Tebow est remplacé par un des meilleurs quarterbacks de sa génération, Peyton Manningavec qui los angeles franchise va remporter le titre de champion de department modifier le code]Super Bowl (3) : 1997 (XXXII), 1998 (XXXIII), 2015 (50)Champion de Conférence AFC (eight) : 1977, 1986, 1987, 1989, 1997, 1998, 2013 et 2015Champion de department modifier le code]

La franchise est fondée le 14 octobre 1959 par Bob Denver Broncos Howman, propriétaire d’une franchise mineure de baseball, dans le cadre de la création d’une nouvelle ligue professionnelle de football américain, l’AFL. Ils jouent le healthy inaugural de los angeles première saison de l’AFL le thirteen septembre 1960 en s’imposant 13-10 face aux Patriots de Boston (aujourd’hui renommé Patriots de la Nouvelle-Angleterre).

En dehors de cette première réussie et d’une victoire de status en pré-saison 1967 contre les Lions de Détroit thirteen-7 (les Broncos devenant ce jour-là l.a. première équipe d’AFL à battre une équipe de NFL, l.a. ligue concurrente), les résultats ne sont pas au rendez-vous. Durant les dix années passées au sein de l’AFL, les Broncos sont los angeles seule équipe à ne jamais avoir disputé l.a. finale pour le titre et à n’avoir jamais fini une saison sur un bilan positif de victoires. La déception est telle que los angeles franchise est menacée de disparaître au milieu des années 1960. Il faut alors l’intervention d’un groupe d’investisseurs locaux pour reprendre los angeles franchise. La venue du going for walks-back Floyd Little, la première megastar de l’équipe en 1967 est aussi pour beaucoup dans le sauvetage de l’équipe qui est finalement intégrée dans la NFL lors de la fusion entre les 2 ligues en 1970. Entretemps, l’équipe est achetée dès 1961 à son fondateur par Gerald PhilippsL’essor des Orange Crush (1970-1982)[modifier 3-four adoptée lors de la saison 1976. En 1972, John Ralston, ancien entraîneur de l’université Stanford, est engagé comme entraîneur most important. Il conduit dès la saison suivante les Broncos à leur première saison victorieuse. L’équipe termine ainsi la saison Denver Broncos 1973 et les deux suivantes sur un bilan positif. Cependant, même lors de la saison 1976, avec un bilan très positif de 9 victoires pour 5 défaites, l’équipe échoue à chaque fois à se qualifier pour les play-offs. Ces échecs répétés conduisent le propriétaire à se séparer de Ralston en 1977 après five ans mitigés où l’équipe s’est développée mais a échoué à jouer les premiers rôles.

En 1977, le nouvel entraîneur débutant Red Miller et le quaterback expérimenté Craig Morton emmènent l’équipe à ses premiers play-offs. L’équipe parvient même à remporter cette année-là son most fulfilling titre de champion de department ouest puis celui de champion de conférence AFC et accède ainsi à son finest Super Bowl (Super Bowl XII), hélas perdu 27-10 contre les Cowboys de Dallas. Les Broncos rééditent une belle saison en 1978, remportant leur second titre de division et se qualifiant pour l.a. deuxième année consécutive pour les play-offs mais Denver Broncos s’inclinent en finale de division face aux Steelers de Pittsburgh 33-10. L’année suivante, l’équipe réussit l.a. passe de trois en se qualifiant à nouveau pour les play-offs mais après avoir terminé seulement 2nd de sa division. Elle échoue dès le most desirable excursion (wild-card face aux Oilers de Houston[Note 4] 13-10. S’ensuivent 3 saisons décevantes où les Broncos ne parviennent plus à se qualifier pour les play-offs. Entretemps, en 1981, l’équipe est rachetée par l’homme d’affaires Edgar Denver Broncos Kaiser Jr., petit-fils d’Henry J. Kaiser, un industriel de los angeles creation modifier le code]

John Elway, le légendaire quarteback des Broncos qui remporta les Super Bowls 1997 et 1998 avec eux

C’est en 1983 qu’est recruté un rookie, la plus grande megastar de l’histoire des Broncos : le quarterback John Elway. Celui-ci avait joué en équipe universitaire pour les Cardinals de l’université Stanford. Il avait été recruté par les Yankees de New York comme joueur de baseball avant d’annoncer sa préférence pour le soccer. Recruté par les Colts de Baltimore comme surest choix lors du premiere tour de la draft 1983, il est finalement échangé avec les Broncos et devient le 24e quarterback titulaire en 23 saisons des Broncos. Il en restera l’incontournable quarterback durant 15 saisons, participant aux 5 autres Super Bowls des Broncos” et remportant les 2 seuls gagnés par l’équipe en 1997 et 1998.

Avant ces 2 titres, les Broncos deviennent un des meilleures équipes de los angeles NFL dans les années 1980 mais ils échouent pourtant à 3 reprises au Super Denver Broncos Bowl. Ils sont battus en 1986 (Super Bowl XXI) face aux Giants de New York (29-20), 1987 (Super Bowl XXII) face aux Redskins de Washington (42-10) et 1989 (Super Bowl XXIV) face aux 49ers de San Francisco (55-10, los angeles plus lourde défaite d’une équipe au Super Bowl).

L’homme qui conduit les Broncos à vaincre enfin le signe indien de los angeles malédiction des 4 Super Bowls perdus est Mike Shanahan, l’entraîneur recruté aux 49ers de San Francisco en 1995[Note five]. C’est l.a. même année qu’ils recrutent le strolling-back Terrell Davis. Lors de la saison 1996, l’équipe domine l.a. plupart de ses concurrents, finissant avec un bilan de thirteen-three en tête de la conférence, mais échoue cependant dès le tour de division des play-offs face aux Jaguars de Jacksonville 30-27.

Cependant, les Broncos remportent leurs deux titres lors de saisons suivantes. Ils Denver Broncos décrochent le most advantageous en 1997 face au Packers de Green Bay avec une victoire 31-24. Malgré une faible réussite à los angeles passe de leur quarterback Elway (12 passes complétées sur 22 tentatives, une interception et aucun touchdown à l.a. passe bien qu’en ayant marqué un à la direction), Davis est élu meilleur joueur du in Denver Broncos shape avec 157 yards à los angeles course et 3 Denver Broncos touchdowns malgré une sévère migraine et des problems oculaires. L’année suivante, en 1998, les Broncos décrochent leur 2d Super Bowl d’affilée en battant les Falcons d’Atlanta, 34-19 ; Elway remportant cette-fois-ci le titre de meilleur joueur avec 18 passes complétées sur 29 tentées pour un general de 336 yards à la passe, dont un lancer de 80 yards pour le wide-receiver Rod Smith.L’ère submit-Elway (1998-2008)[modifier

Leave a Reply

Your email address will not be published.